Cérémonie de sortie de la 39ème promotion de l’Emia : Accrochage verbal entre IBK et Dr Oumar Mariko

Ces derniers temps, le chef de l’Etat semble bien avoir du mal à maitriser ses nerfs face à certaines critiques vis-à-vis de son régime. En tout cas, Ibrahim Boubacar Keïta ne rate plus la moindre occasion pour répondre à ses adversaires politiques, ou même des acteurs de la société civile. La cérémonie de sortie de la promotion feu général Kafougouna Koné de l’Ecole militaire inter-armes, le vendredi 29 juin, à Koulikoro, n’a pas fait exception à la règle. A la fin de ladite cérémonie, loin des dispositifs des caméras, Dr Oumar Mariko, venu sur invitation des éléments de la 39ème promotion de l’Emia, se serait en effet vu apostropher par le président de la République en ces termes : «Oumar, tu es libre de dire tout ce que tu veux sur ma personne, mais je ne te permets pas de critiquer l’armée malienne», pour ainsi exprimer son désaccord avec les prises de position parfois très osées du député élu à Kolondièba par rapport à la crise du centre et du nord du pays. Une remarque qui a mal passé chez le député, non moins président de Sadi, qui aurait aussitôt réagi. «Je soutiens les forces armées maliennes bien avant que vous soyez président de la République», a répliqué, selon les témoins de la scène. La prise de bec a heureusement pris fin dans une atmosphère amicale entre les deux personnalités, si l’on en croit toujours selon des témoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *