Législatives en commune IV : Moussa Bakayoko, colistier de Moussa Mara, jette l’éponge

Après être retenu par la Commission de sélection pour les législatives prochaines en commune IV avec le président du parti Yelema, Moussa Mara, l’ex-Maire de Djicoroni-para, Moussa Bagoyoko, s’est vu contraint de retirer sa candidature sous la protestation de certains membres du parti.
Le vent de contestation soufflait au sein du parti depuis la validation des candidatures de Moussa Mara et de Moussa Bagayoko, tous membres du parti Yelema. Mais il a fini par avoir raison de la candidature l’ex-Maire de Djicorni-para. C’est sur sa page Facebook que l’intéressé a annoncé, la semaine dernière, le retrait de sa candidature. « Je suis au regret de vous annoncer que j’ai retiré officiellement ma candidature ce jour. En effet, en août dernier, notre parti a lancé le processus de désignation de ses candidats aux élections législatives et en tant militant, électeur et éligible, j’ai participé à cette compétition interne et démocratique imposée par les textes du parti. En tant que candidat, je me suis soumis aux élections primaires dans mon quartier et aux élections primaires au niveau communal comme l’ont exigé nos textes. A la suite des primaires ma candidature a été retenue par la commission de sélection et validée par l’assemblée communale le 06 septembre 2018. Ma désignation a été suivie de contestations et de protestations par certains membres du parti », a-t-il déclaré, tout en soulignant que ces contestations ont sérieusement menacé la cohésion et l’unité du parti. « Considérant que pour moi, la politique n’est pas une profession mais juste un moment de sacrifice au service de la population. Considérant que les postes et responsabilités politiques ne sont pas une fin pour moi mais juste un moyen et une occasion de concrétiser une conviction et une vision politique. Considérant que les relations humaines que j’entretiens avec mes camarades du parti sont plus fortes pour moi que toutes autres considérations. J’ai décidé de retirer ma candidature », a ajouté Moussa Bagoyoko. L’occasion pour lui de remercier tous ceux qui l’ont soutenu dans cette aventure et de présenter ses sincères excuses à tous ceux ou celles qui seront affectés d’une manière ou d’une autre par cette décision de retrait de candidature.
B. SIDIBE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *